30/12/2012

RQES : Protocole de "Rééducation Quantifiée dans les Escaliers Simplifiée"

Protocole idéal pour les patients en début de progression ou avec des performances inférieures à 120 marches

Simple et efficace : la quantité de pratique améliore la qualité gestuelle par auto-organisation des mouvements

Le patient peut prendre son temps, l'essentiel étant de ne pas perdre l'équilibre.

Le rééducateur se place en aval du patient aussi bien à la montée qu’à la descente et se tient à la rampe. En cas de perte d'équilibre du patient vers l'aval, il est donc impossible de dégringoler dans les escaliers.

 

La Rééducation Quantifiée dans les Escaliers Simplifiée (RQES) a été incluse dans un autre protocole appelé « RQ4T »  idéal pour les patients en début de progression ou avec des performances inférieures à 120 marches

 

Ce protocole comprend 4 exercices dont les escaliers.

Lorsqu’on ouvre le document, on arrive sur le « Menu principal ».

il suffit alors de cliquer sur le lien vers " Rééduc. Quantifiée du Nombre de marches d'Escaliers avec Traçabilité"  (RQNET).

 

Pour télécharger gratuitement le document cliquez sur le lien URL ci-dessous :

http://reeducationtransmissiondessavoirs.hautetfort.com/archive/2013/01/10/rq4t-protocole-de-reeducation-quantifiee-de-4-activites-d-eq.html

 

   

 Formats obsolètes

 

Cliquez sur le lien ci-dessous pour télécharger la « RQES avec représentation graphique »  au format Excel : 

RQES Rééducation Quantifiée dans les Escaliers Simplifiée 020113.xls

 

  Exemple de protocole Pour télécharger le document, il faut cliquer sur le lien ci-dessous

 RQES exemple Rééducation Quantifiée dans les Escaliers Simplifiée 020113.xls

 Cliquez sur un des liens ci-dessous pour télécharger la « RQES sans représentation graphique » au format JPEG ou PDF

RQES Rééducation Quantifiée dans les Escaliers Simplifiée 301212B format JPEG.jpg

RQES Rééducation Quantifiée dans les Escaliers Simplifiée 301212B format pdf.pdf

 

 

 

Auteurs de cet article :

Roland SULTANA (Kinésithérapeute Cadre de Santé),

Gilbert HEURLEY (Médecin MPR),

et collaborateurs

 

 

 

 

21:06 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.