Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/02/2012

Bains frais pour sclérose en plaques : de quoi s’agit-il ?

 

Des bains frais vous ont été prescrits par le médecin pour améliorer l’efficacité de la rééducation.

Voici le protocole qui sera appliqué lors de votre premier séjour à l’Institut POMPONIANA.

 

1.  Seuls les membres inférieurs et le bassin seront immergés. Il ne s’agit pas de plonger tout le corps dans un bain froid !

 

2.  Lors de la première séance, la personne qui s’occupera de vous vous demandera de régler vous-même la température de manière à sentir dans vos membres inférieurs une fraicheur agréable et supportable.

 

3.  La température de la peau étant de 34°, toute température inférieure est bénéfique. Lors de la première séance il est déconseillé de descendre au dessous de 25° qui est la température de la mer en plein été sur la cote d’azur.

 

4.  Lors des séances suivantes, vous pourrez si vous le désirez diminuer progressivement la température. L’objectif n’est pas de battre des records de froid, mais de pouvoir effectuer régulièrement ce soin qui a des effets importants sur la spasticité, la fatigue, la vitesse de marche, la force musculaire et même les facteurs immunologiques et l’acuité visuelle.

 

5.  L’objectif étant de diminuer la température globale du corps de 1 degré (36° au lieu de 37°) ou plus, en utilisant les membres inférieurs pour refroidir le reste du corps. Une fois cette température atteinte, il est inutile de vouloir « forcer la nature » et aller plus loin dans le refroidissement.

 

6.  Chaque patient a des réactions différentes :

- Certains sont parfaitement satisfaits par un simple bain frais (25° par exemple).

- D’autres préfèrent une température légèrement plus froide (20° par exemple).

- D’autres encore sont satisfaits par la température de l’eau froide du robinet (environ 15° en hiver).

- D’autres enfin apprécient un bain encore plus froid : eau froide du robinet plus glaçons, mais cette pratique n’est pas systématique et jamais obligatoire.

 

7.  La durée de ce soin est de 20 à 25 minutes.

 

8.  Les bienfaits du bain frais durent entre une heure et demie et trois heures. Il est important d’utiliser cette période favorable pour effectuer les activités les plus importantes de votre journée.

 

9.  Il est important de continuer cette cryothérapie quotidienne à la sortie du centre de rééducation. Ce qui est possible, même si vous n’avez pas de baignoire. Il suffit de laisser couler la douche fraiche sur les membres inférieurs pendant 30 minutes environ. La position assise est indispensable pour ne pas fatiguer (prévoir une chaise en plastique dans la douche). Vous pourrez ainsi bénéficier facilement chez vous de ce soin quotidien : effets cumulatifs que vous constaterez sans doute à la fin de votre séjour.

 

Vous trouverez sur Internet 2 vidéos sur cette cryothérapie à domicile

Cryothérapie à domicile pour sclérose en plaques  http://www.youtube.com/user/sultanaroland#p/u/63/5Swa-PmaF6g

 

Baignoire d'eau fraîche pour sclérose en plaques  http://www.youtube.com/user/sultanaroland#p/u/14/jaz4DJEC8kg

 

10. Une autre possibilité est d’effectuer quotidiennement à domicile une cryothérapie sèche avec un chapelet de bouteilles plastiques aplaties que l’on remplit d’eau et que l’on met au congélateur (ou avec une veste rafraichissante « cooling vest » que l’on peut acheter sur Internet). Cette technique dure environ 30 minutes et doit être effectuée en position assise confortable ou mieux en position couchée. Elle est très facile à effectuer et peut donc être répétée plusieurs fois par jour. Pour plus d’informations, voir la vidéo suivante :

Cryothérapie sèche pour sclérose en plaques : technique et témoignages

http://www.youtube.com/watch?v=5mSm1p1cdpA

 

Les américains utilisent des vestes rafraichissantes que l’on peut se procurer facilement sur Internet.

Tapez  « cooling vest »  ou  « cooling vest multiple sclerosis » sur votre moteur de recherche Internet.

Elles permettent d’être actif tout en profitant de la cryothérapie (mais on peut aussi se reposer).

 

Une veste rafraichissante peu onéreuse est facile à réaliser en mettant des cold-packs (ou des bouteilles compressées latéralement) dans un vêtement à poches.    Voir la vidéo suivante :  

Cooling Vest and Multiple Sclerosis    http://www.youtube.com/watch?v=MgRYuWikq5A

   
Pour quelles raisons faut-il effectuer une cryothérpie régulière ?

L'action de la cryothérapie générale ne se limite pas à la diminution de la spasticité et ses effets sont beaucoup plus importants qu’on le croyait autrefois :

  • diminution de la fatigue,
  • amélioration de l'acuité visuelle,
  • augmentation de la force musculaire,
  • amélioration significative du temps de marche,
  • diminution de la production de cytokine par les cellules sanguines périphériques des patients SEP.   Ce marqueur immunologique a été dosé dans le sang des patients avant et après cryothérapie [1].
  • Nous avons maintes fois observé que l’effet de la cryothérapie était cumulatif. En effet, lorsque la cryothérapie est régulièrement suivie et bien supportée, il n’est pas rare que le patient se sente progressivement plus « en forme ».

C’est pour bénéficier de ces effets qu’il est important de continuer quotidiennement cette cryothérapie après votre séjour en centre de rééducation et en particulier pour bénéficier de l’action cumulative à long terme.

 

Les patients SEP traités par placebo ne présentent aucune modification.

 

De nombreuses études ont validé l’action de la cryothérapie dans la sclérose en plaques sensible à la chaleur (par exemple les articles [2 et 3] cités en bibliographie).

Ces résultats suggèrent que le refroidissement entraîne une amélioration objective de plusieurs systèmes fonctionnels des patients SEP sensibles à la chaleur.

En plus des effets cliniques, le refroidissement produit également des effets immunologiques chez les patients SEP [1].

 

Hypothèse permettant d’expliquer l’action de la cryothérapie :

Les multiples effets de la cryothérapie (et en particulier l’action sur les facteurs immunologiques) montrent bien qu’il ne s’agit pas d’une action locale sur les nerfs périphériques comme on le croyait autrefois.

Les hypothèses les plus vraisemblables sont celles d’une action sur l’inflammation du système nerveux central ou sur les structures impliquées dans les pathologies auto-immunes (action anti-inflammatoire) entrainée par la diminution de la température centrale du patient.

 

Contre-indications :

La cryothérapie permettant d’abaisser la température centrale d’un degré ou plus est contre-indiquée pour les patients de neurologie ne présentant pas une pathologie inflammatoire du système nerveux :

Infirmes Moteurs Cérébraux, hémiplégiques vasculaires spastiques, para-parésies tumorales, ataxies de Friedreich, etc…

Chez ces patients, on observe une aggravation (provisoire) des symptômes et en particulier de la spasticité.

Il ne faut donc pas traiter tous les patients de la même manière sans discernement.

 

Bibliographie :

Il existe une abondante bibliographie concernant la cryothérapie des scléroses en plaques, en particulier des études anglo-saxonnes sérieuses qui permettent de valider cette technique. Par exemple :

 

[1] P.K. Coyle : Clinical and Immunological Effects of Cooling in Multiple Sclerosis  Neurorehabilitation and Neural Repair, Vol. 10, No. 1, 9-15 (1996)  1996 American Society of Neurorehabilitation  http://nnr.sagepub.com/content/10/1/9.abstract

 

 [2] White AT, Wilson TE, Davis SL,Petajan JH.  Effect of precooling on physical performance in multiple sclerosis.   Multiple Sclerosis 2000 ; 6 :176–180

http://msj.sagepub.com/content/6/3/176.short

 

[3] Roberts A. and Harper-Bennie J. Multiple Sclerosis and Cooling, Third Edition

http://www.mymsaa.org/publications/cooling/#summary

 

Vous retrouverez également sur Internet cet article à l’adresse suivante :

http://reeducationtransmissiondessavoirs.hautetfort.com/archive/2012/02/16/bains-frais-pour-sclerose-en-plaques-de-quoi-s-agit-il.html

Version 08052013

  Il suffit de cliquer sur le lien URL suivant pour télécharger l'article "Bains frais pour sclérose en plaques : de quoi s’agit-il ?"  :

CRYOTHERAPIE sclérose en plaques à pomponiana 080513.doc

 

Auteurs de cet article :

Roland SULTANA (Kinésithérapeute Cadre de Santé),

Philippe BARDOT (Médecin MPR), 

Gilbert HEURLEY (Médecin MPR),

et collaborateurs

 

 

21:26 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0)

30/01/2012

IMC et IMOC : vidéos concernant leur rééducation et réadaptation

il suffit de cliquer sur le « lien Internet », encore appelé « lien URL » (en bleu) pour voir la vidéo correspondante.

Ces vidéos sont visibles gratuitement et ne nécessitent aucune inscription.

 

Rééducation et réadaptation à sec

 

Titre de la vidéo : IMC - IMOC kinésithérapie : 3 postures de base

Lien URL :  http://www.youtube.com/user/sultanaroland#p/u/75/St5PIVe4QWo

 

 

Titre de la vidéo : IMC - IMOC : travail sur un rouleau

Lien URL :  http://www.youtube.com/user/sultanaroland#p/u/74/-FKcpCmqLkg

 

 

Titre de la vidéo :Enfant IMC rééducation orthopédique au tapis

Lien URL : http://www.dailymotion.com/video/xcjpn9_enfant-imc-reeducation-orthopedique_tech

 

 

Titre de la vidéo :  Enfant hémiplégique : facilitations FILM N°1  

Lien URL : http://www.youtube.com/watch?v=vpyILfdoQAg&feature=channel_video_title

 

Titre de la vidéo : Rééducation de la position debout chez l'enfant : détail des facilitations

Lien URL :  http://www.youtube.com/watch?v=7YqsYQsNmQc&feature=channel_video_title

 

Titre de la vidéo : Position du chevalier servant : détail des facilitations utilisées

Lien URL : http://www.youtube.com/watch?v=FX5hvTCVFvw&feature=relmfu

 

 

Titre de la vidéo : Syndrome cérébelleux, rééducation fonctionnelle et ludique

  Lien URL : http://www.dailymotion.com/video/xck0bj_syndrome-cerebelleux-reeducation-fo_tech

 

Titre de la vidéo : Film N°1 Entretenir motricité et souplesse d'un enfant (séquelles de tumeur cérébrale)

Lien URL : http://www.youtube.com/watch?v=xejwIA037x0

 

Titre de la vidéo : Film N°2 Entretenir motricité et souplesse d'un enfant (séquelles de tumeur cérébrale)

Lien URL : http://www.youtube.com/watch?v=UPD113vTiY4

 

 

 

 

 

Rééducation et réadaptation en piscine

 

Titre de la vidéo : IMC - IMOC en piscine ludique et sportive

Lien URL :  http://www.youtube.com/user/sultanaroland#p/u/73/7pb1WWSTkLI

 

 

Titre de la vidéo : IMC : rééducation post opératoire en piscine et à cheval sur un dragon

Lien URL :   http://www.youtube.com/watch?v=xstRfrwjtNk

  

 

Auteurs de cet article :

Roland SULTANA (Kinésithérapeute Cadre de Santé),

Gilbert HEURLEY (Médecin MPR),

et collaborateurs

 

 

 

23:04 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0)

Mesure des distances à l'Institut de Rééducation POMPONIANA

 

Mesure des distances à POMPONIANA 17/11/2011

  

Ces mesures sont destinées à faciliter la quantification des performances de marche des patients par les rééducateurs.

 Longueur de l’allée 150 mètres.jpg

 

 

 

 

 

 

allée de pomponiana réelle 150m.jpg

 

Longueur totale de l’allée :  

-  De la porte électrique de la kiné enfant  (ou des fenêtres vers la mer de la kiné hôpital de jour)  

  → 2 arceaux au bas de l’allée et début du parking (flèche sur la photo)         =   150 mètres

autorisation audio-visuelle,normes,droit à l'image,respect de la vie privée,consentement de la personne

-------------------------------------------------------------------------------------------

Mesure de l’allée parallèle au pavillon Mourot = 50 mètres (publié le 25/09/2012) 

 

CIMG8815.JPG

Début de la mesure

CIMG8809.JPG

 Fin de la mesure

 

CIMG8812.JPG

 

 -----------------------------------------------------------------------------

 

Distances utiles lorsqu’on travaille en Kiné LEJEUNE

 

Depuis après la porte de l’ascenseur  du sous-sol du pavillon LEJEUNE (flèche sur la photo)     

  → 2 arceaux au bas de l’allée et début du parking (flèche sur la photo)      =   100 mètres

 

Du fond de la salle de kiné Lejeune (juste avant le couloir des toilettes)

  → 2 arceaux au bas de l’allée et début du parking (flèche sur la photo)      =   100 mètres

 

 

 

 

 

Milieu de l’allée devant la porte électrique Lejeune → banc = 50 mètres

milieu allée porte lejeune BANC 50m.jpg

 

50 mètres vierge.jpg

 

 

 

Depuis la bande de sol en inox située devant la porte de la salle de kinésithérapie Lejeune 

  → un peu après la porte de l’ascenseur        =   13 mètres

 

 

Depuis la bande de sol en inox située devant la porte de la salle de kinésithérapie Lejeune 

  → niveau des 2 arceaux au bas de l’allée et début du parking (flèche sur la photo)      =   87 mètres

 

 

Depuis la bande de sol en inox située devant la porte de la salle de kinésithérapie Lejeune 

   banc désigné par la flèche sur la photo       =   70 mètres

 

Depuis la bande de sol en inox située devant la porte de la salle de kinésithérapie Lejeune 

  → milieu de l’allée qui va au bord de mer       =   20 mètres

 

Depuis la bande de sol en inox située devant la porte de la salle de kinésithérapie Lejeune 

  → avant le petit mur qui sépare des plantes       =   15 mètres

 

Depuis la bande de sol en inox située devant la porte de la salle de kinésithérapie Lejeune 

  → fin des carreaux blancs  avant la porte électrique de sortie      =   6 mètres

 

Depuis la bande de sol en inox située devant la porte de la salle de kinésithérapie Lejeune 

  → juste après de tapis de sol extérieur (au niveau de la porte électrique)       =   9 mètres

 

 

 

Depuis la bande de sol en inox située devant la porte de la salle de kinésithérapie Lejeune 

  → mur du fond du couloir (porte de bibliothèque)       =   18 mètres

 

 

Depuis la bande de sol en inox située devant la porte de la salle de kinésithérapie Lejeune 

  → devant les portes condamnées sur le parking du bord de mer  (flèche sur la photo)    =   100 mètres

 

 

Depuis la bande de sol en inox située devant la porte de la salle de kinésithérapie Lejeune 

  → après la grille d’écoulement des eaux au bas de l’allée et début du parking      =   90 mètres

 

 

pomponiana 100 metre prise kine enfants - Copie.jpg

 

 recadré prise couloir LEJEUNE.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Salle de rééducation LEJEUNE

Largeur de la salle de rééducation :

Du fond de la salle de kiné Lejeune (juste avant le couloir des toilettes)

  → mur de porte de sortie (où sont les interrupteurs)       =   10 mètres

 

 

Longueur des barres parallèles LEJEUNE :

 

CIMG8280 kiné lejeune 4mètres.JPG

 

 

 

70 mètres = longueur totale du couloir du service LEJEUNE,

 

 

70 mètres longueur totale du couloir.JPG

70 mètres longueur totale du couloir, jusqu'à la fenêtre sud.JPG

 

 

 

30 mètres = longueur du couloir nord du service LEJEUNE, depuis ce point (devant la salle à manger) jusqu'au mur nord (devant la chambre 516)

 

30 m fond du couloir à salle à manger.JPG

 

 

 

 

 Salle de rééducation ENFANTS

 

CIMG8110 tour les barres kiné enfant.JPG

 

CIMG8112 longueur salle kiné enfant 11p70.JPG

 

 

CIMG8113 - Copie.JPG

 

 

CIMG8256 5mètres grandes barres enfants.JPG

CIMG8260 3p50 petites barres enfants.JPG

 

 

 

Salle de rééducation Hôpital de jour adulte

 50 mètres : le tour des salles de rééducation en passant par la tisanerie, kiné Mourot, kiné HDJ, plan incliné, kiné Hôpital de semaine

 

 34 mètres = mur sud de la kiné HDJ (mur + fenêtres vers la mer) au du mur nord de la kiné Mourot 

CIMG8130 - Copie.JPG

 

Largeur de la salle de rééducation :

 

 

Longueur des barres parallèles :

 

CIMG8249 5 mètre longueur totale.JPG

 

 

 

 

 

 

Salle de rééducation Hôpital de SEMAINE  

 

 50 mètres : le tour des salles de rééducation

 en passant par la tisanerie, kiné Mourot, kiné HDJ, plan incliné, kiné Hôpital de semaine

 

 

 

 36 mètres : le petit tour interne =

 Kiné Hôpital de semaine, kiné HKJ et plan incliné (on ne passe pas par la tisanerie)  

 

Longueur des barres parallèles :

 

CIMG8266 4Mètres HD semaine.JPG

 

 

 

 

Salle de rééducation MOUROT et 3ème étage  

 

 

50 mètres : le tour des salles de rééducation en passant par  la tisanerie, kiné Mourot, kiné HDJ, plan incliné, kiné Hôpital de semaine

 

 

 

CIMG8148 fond de la salle au pilier 6 mètres.JPG

 

CIMG8149 porte mur du fond 16 mètres.JPG

 

 

 34 mètres = du mur nord de la kiné Mourot au mur sud de la kiné HDJ (mur + fenêtres vers la mer)

 

 

 

 

Longueur des barres parallèles :

CIMG8275 3mètres totale mourot.JPG

 
 

 

Auteurs de cet article :

Roland SULTANA (Kinésithérapeute Cadre de Santé),

Gilbert HEURLEY (Médecin MPR),

et collaborateurs

 
 
 

22:54 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0)